repères, Il y a des valeurs........

repères, Il y a des valeurs........

Les étudiants ont repris le chemin des amphis

Université de Ouagadougou

Les étudiants reviennent des vacances forcées

Le 1er septembre dernier, les étudiants ont repris les cours après plus deux mois de la fermeture de l'université. En effet, les autorités ont mis à profit ce temps pour apporter des propositions aux revendications des étudiants. Chose qui aurait pu être faite si le dialogue avait prévalu depuis le début de cette crise en juin. Mais le régime du président Blaise Compaoré nous a habitués à ne répondre qu'après coup aux crises sociales. Dans cette crise universitaire, il y avait un besoin en temps pour sauver l'année académique. Par conséquent, les autorités et les étudiants auraient gagné en temps si l'université n'avait pas été fermée. Même si cette fermeture a calmé les esprits, il reste qu'une course contre la montre est maintenant engagée pour la réalisation des activités académiques. En année normale, les étudiants ne s'en sortaient même pas. Avec une telle pression s'en sortiront-ils? Ce ne sera pas du tout une surprise si les résultats sont mauvais. Les autorités universitaires profiteront pour faire le nettoyage comme l'a prédit le ministre Salif Sawadogo. Elles pourront alors après ce nettoyage adapter les infrastructures aux étudiants.

Nous constatons que les étudiants ont bénéficié d'autres "acquis" qui n'ont pas fait l'objet de revendications de leur part: la construction du mur et la mise en place du service de sécurité des universités. Des acquis collatéraux qui ne sont pas forcément de leur goût. Les autorités en dépensant plusieurs centaines de millions veulent assurer selon elles la sérénité et la sécurité sur les campus. Attendons de voir ce que cela va donner.

Ben Youssouf



04/09/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres