repères, Il y a des valeurs........

repères, Il y a des valeurs........

La liberté de presse en Afrique, 18 ans après Whindhoek

FILEP 2009

 

La liberté de presse en Afrique, 18 ans après

 

La troisième édition du Festival International de la Liberté d’Expression et de Presse (FILEP) s’est tenu dans la capitale du Burkina du 4 au 7 novembre 2009 sous le thème : « De Windhoek 1991 à Ouagadougou 2009, Bilan et perspectives de la liberté de la Presse ». Il s’est agi pour les journalistes venus de toutes les contrées du continent de faire le point de la Déclaration de Windhoek qui avait fixé les bases pour un développement d’une presse africaine indépendante et pluraliste.

 

C’est 18 ans d’exercice de la liberté d’expression et de presse dans une Afrique qui entamait son processus de démocratisation. Le séminaire organisé conjointement par l’Organisation des Nations Unies et l’UNESCO s’est tenu à Windhoek, capitale de la Namibie du 29 avril au 3 mai 1991 avait d’une déclaration dont les deux premiers points stipulaient : «  Conformément à l’esprit de l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, la création, le maintien et le renforcement d’une presse indépendante, pluraliste et libre sont indispensables au progrès et à la préservation de la démocratie dans un pays, ainsi qu’au développement économique. Par presse indépendante doit s’entendre une presse sur laquelle le pouvoir public n’exerce ni emprise politique ou économique ni contrôle du matériel et des équipements nécessaires à la production et à la diffusion de journaux, magazines et périodiques ». Cette déclaration de Windhoek a fait date. Le 20 décembre 1993, dans sa décision 48/ 432, l’Assemblée générale des Nations Unies proclamait le 3 mai, Journée mondiale de la liberté de la presse. Une journée est célébrée chaque année dans les Etats membres de l’ONU.

Quant à l’exercice de la liberté de la presse, à Windhoek, les participants avaient fait le constat que : « au moins 17 journalistes et éditeurs sont actuellement détenus dans des prisons africaines et 48 journalistes africains ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions entre 1969 et 1990 ». En 2009, les statistiques ne sont pas reluisantes. Sur un poster géant du FILEP rendant hommage aux journalistes tués dans leur travail d’informer, 144 photos trônent sur la carte de l’Afrique. Un décompte macabre qui traduit qu’en 18 ans de démocratie, l’exercice de la liberté d’expression et de presse en Afrique est toujours une question très préoccupante.

La troisième Festival International de la Liberté d’Expression et de Presse à travers un colloque a fait le tour de la question en quatre panels : « Etat de la liberté d’Expression et de presse en Afrique », « La question du droit d’accès à l’information », « Développement des médias : la banque des médias, une alternative pour la viabilité des entreprises de presse ? », « De Windhoek 1991 à Ouagadougou 2009 : Bilan et Perspectives de la liberté de la Presse ».

En rappel, le FILEP a été initié par des organisations de la société civile membres du Collectif contre l’impunité telles le MBDHP, l’AJB, le SYNATIC, la LDLP etc dans un contexte de crise consécutive à l’assassinat du journaliste Norbert Zongo le 13 décembre 1998. La première édition qui a eu lieu au deuxième anniversaire en décembre 2000 a connu une répression farouche. Les festivaliers qui étaient partis pour ériger une stèle à Sapouy n’ont pas pu le faire parce qu’empêchés par la police. Des années sont passées, le temps est l’apaisement social, la deuxième comme la troisième édition a été parrainée par le Président de l’Assemblée Nationale, Roch Marc Christian Kaboré. Signe des temps !

Il reste qu’à un mois du 11 ème anniversaire du quadruple assassinat de Sapouy, le dossier est enterré.

Gageons que la dépénalisation du délit de presse qui constitue l’exigence essentielle actuelle du monde de la presse sera votée par la représentation nationale. Puisque son premier responsable a dit qu’elle est à l’écoute des préoccupations de la presse. Wait and see.

Nabi Youssfou

 



10/11/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres